Les outils de la sténographie - ESJQ - École de sténographie judiciaire du Québec

Les outils de la sténographie

Pratiquer l’art de la sténographie nécessite la maîtrise d’éléments essentiels, qui garantiront la réussite de votre carrière.

Commençons par le matériel dont aura besoin l’apprenti-sténographe pour suivre sa formation. Comme cette dernière est donnée à distance, l’apprenti a la chance de pouvoir choisir tout ce qui compose son environnement de travail: le bureau, la chaise et bien sûr, l’ordinateur de son choix, avec une connexion internet fonctionnelle. On recommande l’accès à une imprimante en plus.

Il vous faudra ensuite vous procurer une sténotype, l’outil numéro un de tout sténographe. C’est une sorte de machine à écrire avec des touches correspondant à des symboles précis. C’est avec cet instrument que les paroles sont transformées en écrits et qu’elles peuvent ensuite être consultées par de nombreuses personnes au coeur du système judiciaire. Pour faire le bon choix, consultez le petit guide d’achat d’une sténotype étudiante de l’ÉSJQ.

Vous aurez ensuite besoin d’un dispositif d’enregistrement, pour recueillir les propos à transcrire. Comme le choix dans cette catégorie est pratiquement infini, choisissez celui qui vous convient le mieux.

Puis, vous devrez apprendre à vous servir du logiciel Case CATalyst® , conçu pour la transcription assistée par ordinateur. Disponible en différentes éditions, choisissez celle pour les sténographes judiciaires. Ce logiciel fonctionne avec les sténotypes Diamante, Élan et Stentura et est assuré par une équipe technique professionnelle avec laquelle vous pouvez communiquer pour tout renseignements.

Vous aurez ensuite besoin du logiciel de lecture audio Express Scribe, conçu pour faciliter la transcription d’enregistrement audio et d’un pédalier, qui une fois connecté à votre ordinateur, vous permettra d’augmenter votre rapport mots/minutes en gérant la lecture de l’enregistrement avec vos pieds donnant ainsi l’occasion à vos mains de taper rapidement sur le clavier. Une version gratuite est disponible, et prend en charge les formats audio communs tels que wav, mp3, wa et dct. Télécharger la version gratuite d’Express Scribe ici.

Pour finir, des écouteurs seront nécessaires, pour écouter attentivement les paroles à retranscrire.

Le sténographe doit ensuite maîtriser les sténogrammes, qui sont des signes représentant une syllabe, un mot ou un groupe de mots, en phonétique. Ces abréviations permettent d’écrire plus rapidement ce qui est dit.

Avec la sténotype, le sténographe produit des transcriptions; documents fidèles qui pourront être consultés à de nombreuses reprises et archivés pour servir de preuves concernant des procès divers.

Succès

L’ensemble de ces outils de travail feront en sorte que vos études et votre carrière soient couronnées de succès!